Pourquoi je n’aime pas les générateurs de code ?

639165_old_factory

Je n’ai jamais vraiment beaucoup aimé les générateurs de code.

Vous savez, le genre d’outils qui peut vous générer des centaines et parfois même des milliers de lignes de code avec simplement quelques paramètres ?

Dans cet article, je vais discuter des points positifs et négatifs quant à l’utilisation d’outils de générateurs de code. Des exemples de différents générateurs seront aussi décrits.

On mentionne  souvent que ces outils nous font économiser des centaines d’heures et aide à avoir du code plus standard, je pense par contre qu’à moyen et long terme, il peut y avoir certains effets négatifs.

Comme par exemple :

  • Nuit à l’apprentissage: C’est le point le plus important d’après moi. Le simple fait que de ne pas avoir touché à une partie du code, nous rend vulnérable par rapport celle-ci. Aussi, il est important de bien comprendre un système informatique dans son ensemble et non seulement les parties du code qui n’ont pas été générées. Faut aussi savoir que tel générateur ne sera pas disponible dans un autre projet… Exemple: un générateur de code se charge de produire les contrats de services et de données en WCF. Il se charge de bien créer les classes et de mettre les bons "tags" relatifs à WCF. Dans ce cas, on ne peut pas dire que nous avons gagné de l’expérience avec WCF. Si on arrive dans un autre mandat ou projet et que le générateur n’existe pas, il nous faudra approfondir WCF car finalement, on ne le connaît pas vraiment malgré son utilisation dans un précédent projet.
  • Difficultés lors de la recherche d’erreurs : Les générateurs de code produisent en général du code un peu obscur et difficile à lire. Si une erreur se produit dans cette partie du code, la recherche peut s’avérer longue et douloureuse.
  • Pour une simple correction, on a souvent pas le choix d’utiliser le générateur de code: C’est en général non-productif de devoir refaire l’exécution du générateur pour faire un petit changement, comme renommer une méthode par exemple ou changer de type une propriété. Pour ces gestes, c’est tellement plus facile et rapide d’y aller manuellement…

Bien que j’aie déjà utilisé certains de ces outils, je peux avouer qu’ils sont parfois efficaces et, probablement, valent la peine d’être utilisé selon le contexte. Dans certains environnements avec des dizaines de programmeurs, on n’a pas trop le choix de standardiser certaines parties du code malgré les inconvénients. Bref, je crois que l’idéal est d’avoir une bonne balance entre productivité à court terme et l’apprentissage à long-terme.

Voici quelques-unes de mes expériences avec les générateurs de code:

Bonnes:

  • LINQ to SQL: Le code généré à partir de tables SQL Server n’est pas trop gros. C’est certain qu’il n’est pas très beau non plus, mais c’est assez facile de se créer une classe "extended" pour y ajouter des options particulière, comme une chaîne de connexion qui peut changer selon certaines conditions. Mais dans ce cas, le gain se fait surtout par l’utilisation directe de LINQ pour lire et modifier nos classes SQL. Le code que l’on créé ainsi manuellement est beaucoup plus lisible et simple avec LINQ.
  • Resharper: La génération de code dans Resharper se charge surtout de petits bouts de code qui seront intégrés à notre classe. Après cela, on les manipule comme on veut. Voyez ici les exemples .

Négatives:

  • Smart Client Software Factory: Il y a une bonne volonté ici de faire des outils pour générer nos vues, contrôleurs et autres structures nécessaire au pattern MVP-C. Par contre cela en résulte en un nombre assez nombreux d’événements. Lorsqu’il faut faire du débogage, on ne se sait plus trop ou donner de la tête lorsque cela saute d’un événement à l’autre.
  • CodeSmith : J’ai déjà utilisé cet outil pour générer une couche d’accès aux données dans un précédant projet. Je trouvais terrifiant de voir des milliers de lignes de codes produite pour simple une table avec une dizaine de colonne seulement. Par chance que les erreurs ne s’y trouvaient pas souvent. Noter aussi que CodeSmith a d’autres outils que je n’ai pas essayé et qui sont probablement intéressant malgré tout.
  • L’outil "Add Service Reference" de Visual Studio pour WCF: Je n’aime pas cette option qui se fait un peu trop facilement avec un clic droit de la souris. Le gros problème c’est que le fichier de configuration est rempli plein d’options sélectionnés dont plusieurs ne sont pas utile. Aussi, c’est un peu embêtant si on ajoute un deuxième service en référence dans le même projet. J’aime beaucoup mieux la méthode manuelle tel que décrit dans l’article WCF the Manual Way…the Right Way

Et vous, que pensez-vous des générateurs de code ?

About these ads

4 commentaires sur “Pourquoi je n’aime pas les générateurs de code ?

  1. Pingback: Liens du mois – Avril 2010 | Forum Logiciel

  2. Allez "Programmeur" sort de ce corps ! :) Non, plus sérieusement.

    Je suis d’accord avec toi, il faut comprendre et connaitre ce qu’on fait dans la vie. Encore plus, quand on construit une application.

    Le problème trop souvent avec les générateurs de code, les gens le voie comme un moyen de faire les choses. Mais, pourtant c’est seulement un outil parmi tant d’autres mises à notre disposition pour nous aider à construire notre application.

    Je suis aussi contre les espèces de boîtes noires qui nous génèrent du code que seuls ces concepteurs comprennent. Un "OUTIL" de génération devrait nous faciliter la tâche et non la complexifiée.

    Je dis toujours, si je prenais un programmeur et je le payais pour faire le travail à la main et de l’autre côté, j’utiliserais un générateur, le code devrait être sensiblement le même.

    Il ne faut pas oublier que le but du générateur, est nous aider à nous concentrer sur le travail important pour construire notre application. Ne pas nous compliquer la vie !

    En terminant, j’en ai aussi évalué plusieurs et je n’ai pas vraiment trouvé des outils de génération qui nous aide à développer (pas juste programmer) notre application plus vite.

    P.-S. Programmer : c’est écrire du code qui fait quelque chose. Développer : C’est programmer, assembler, concevoir quelque chose dont le but ultime est pour une application !

  3. Merci pour ton commentaire Bruno. Tu as raison, les générateurs de code devraient nous simplifier la vie et non le contraire.

  4. Pingback: Bilan 2010 Wordpress « Le blogue de Karl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s