Top 5 – Lectures 2012

J’ai fait plusieurs lectures en 2012 et sur des sujets diverses. Je vous propose ici une compilation Top 5 des meilleurs ouvrages liés au domaine de l’informatique que j’ai lu dans le courant de l’année 2012:

1. Software Architecture for Developers par Simon Brown

Excellent résumé de ce que fait (et devrait faire) un architecte logiciel et comment partager sa structure et sa vision à l’équipe. L’auteur, Simon Brown, nous montre son côté pragmatique dans cette vue d’ensemble. J’ai apprécié particulièrement les parties sur le rôle d’architecte et la façon de concevoir et de communiquer le logiciel.

On y parle aussi de l’agilité et de son impact sur l’architecture ainsi que la notion qu’un diagramme UML n’est pas toujours nécessaire. Noter que ce livre est publié de manière indépendante sur "Leanpub" et est toujours en évolution. Un "Must" à lire pour tout développeur ou un architecte logiciel!

Lien du livre sur LeanPub

 

2. Specification By Example par Gojko Adzic

Gojko Adzic nous a écrit un 2e livre sur les spécifications.  Son premier, Bridging the communication gap, était surtout de nature théorique. Cette fois-ci, on nous présente les expériences de personnes et organismes différents avec l’utilisation de la spécification par l’exemple. En plus de cela, nous voyons comment Gojko a fait évoluer sa pensée sur la spécification et après quelques chapitres, nous allons au-delà des notions de base.

Soit dit en passant, ce livre ne parle pas de code ou d’outils. Seulement des principes et des pratiques utilisées pour communiquer les spécifications dès le début d’un projet logiciel jusqu’à sa fin.
Un des beaux résultats de cette approche est que tout le monde dans une équipe de développement logiciel travaille à avoir une "Documentation vivante" au lieu d’un tas de papiers classés quelque part dans un classeur.

Je recommande cette lecture à toute personne impliquée dans la création de logiciels. En particulier si utilisez les approches suivantes:  Behaviour Drive Development (BDD), Acceptance Test-Driven Development (ATDD), Test-Driven Development (TDD) et le Domain Driven Design (DDD).

Liens commandités du livre sur Amazon : France | Canada | USA

 

3. Techical Blogging par Antonio Cangiano

Si vous êtes sérieux à propos des blogues, ce livre est pour vous. L’auteur, Antonio Cangiano, couvre de nombreux aspects liés à l’écriture de blogue tels que la planification, la création de contenu, la promotion, le référencement, les avantages et les médias sociaux. Certains aspects sont directement liés à l’outil de blogage WordPress, mais la plus grande partie du contenu de ce livre peut être appliqué à n’importe quel type de blogue.

Liens commandités du livre sur Amazon : France | Canada | USA

 

4. Steal like an Artist par Austin Kleon

L’auteur, Austin Kleon, nous donne 10 règles pour développer notre créativité. Ces règles peuvent être utiles à toute personne, artiste ou non. En fait, pourquoi voler comme un artiste ? Parce que rien n’est original finalement… Le livre est aussi magnifiquement illustré et le papier utilisé pour imprimer le livre est de grande qualité. Le résultat: un excellent livre sur la créativité et la productivité qui se lit très bien. Inspirant !

Liens commandités du livre sur Amazon : France | Canada | USA

 

5. Impact Mapping par Gojko Adzic

Un 2e livre de Gojko Adzic dans mon Top 5 (eh oui !). Celui-ci est un peu différent toutefois. En fait, il s’agit plutôt d’un guide qu’un d’un livre en soit. L’auteur nous présente une technique pour mieux comprendre, mesurer et aligner les objectifs de l’entreprise avec la planification de la livraison d’un produit logiciel. Voici le "Impact Mapping" qui est une sorte de schéma heuristique (ou "Mind Map") pour représenter les aspects suivants: But (pourquoi), Acteur (qui), Impacts (comment) et  le Livrable (quoi). Aussi, le livre est magnifiquement illustré. Je recommande vivement d’obtenir la version papier.

Liens commandités du livre sur Amazon : France | Canada | USA

Routine de lecture

J’aime beaucoup les livres et peut-être même un peu trop. Je ne sais pas trop si vous être comme moi, mais je suis du genre à lire plusieurs choses en même temps.

Je commence des lectures au gré de mes besoins de connaissances à approfondir pour le travail, envies ou feeling du moment. Aussi, tout dépendant à quel moment de la journée je m’installe pour lire, le type de lecture peut varier. Exemple le soir, je préfère lire de la fiction ou quelque chose de léger. Une lecture théorique me fera la plupart du temps simplement m’endormir . Pour ce qui est de la fiction, un général je me limite à un livre de ce genre en même temps.

Par contre, je viens de me rendre compte que j’ai plus de huit livres en cours de lectures ! D’ailleurs, on le voit bien sur mon profil du site "GoodReads":

Ouin, je ne sais pas trop si c’est une bonne chose, mais bon, je suis comme cela. Afin de m’améliorer, je crois que je devrais limiter mes lectures simultanées afin d’en finir plus rapidement.

Et vous est-ce que vous avez des routines manières particulières de lecture ? Un seul livre à la fois ou plusieurs ?

Côté objectif, j’essaye de lire entre 15 et 20 livres par années. C’est certain qu’ils ne sont pas tous de la même longueur, mais cela me donne un ordre de grandeur.

Avez-vous des façons de vous fixer des objectifs de lectures ?

 

N’hésitez pas à commenter ce billet !

 

Référence:

La pause est terminée

PlayMon dernier billet remonte à quelques mois déjà…

L’été a passé vite, puis la rentrée scolaire des enfants, des rénovations à la maison, un bébé chien à éduquer. L’habitude d’écrire s’est perdue un peu.  C’est un de mes vieux amis, Laurent, qui me le fait remarqué l’autre jour:

Heille Karl, je me suis abonné à ton blogue, mais je trouve qu’il n’y pas trop de publications ces temps-ci…

Ouch, cela m’a réveillé d’un coup. Mais, au lieu de repartir rapidement, je voulais prendre le temps d’avoir plusieurs idées de billets. C’est là que je suis rendu.

Donc, vous verrez dans les prochaines semaines de nouveaux billets. Je vais aussi faire un sondage sur les sujets de mon blogue qui vous intéressent le plus, histoire de mieux cibler mes efforts.

Mon objectif est de publier environ une dizaine de billets d’ici le reste de l’année.

Les habitudes viennent et repartent. C’est à nous d’être vigilant et voir lesquelles garder, reprendre ou abandonner.  C’est donc important de revoir régulièrement ses objectifs.

Quelques lectures gratuites

J’ai fait quelques lectures intéressantes dans le dernier mois et je voulais vous en parler. Les petits documents mentionnés dans le tableau plus bas sont à mi-chemin entre un article et un petit e-book. Donc, assez facile à lire.  Les trois couvrent des sujets totalement différents, mais qui peuvent intéresser plusieurs. De plus, ils sont tous gratuits et téléchargeables. Les voici donc:

Getting Started with Kanban par Paul Kipp

Get started with Kanban, a free eBook by Paul Klipp

Petit document qui résume bien ce qu’est l’outil ou la technique Kanban. Utile si vous ne connaissez rien au Kanban ou pour le résumer à quelqu’un d’autre.Issue de la méthodologie "Lean", le Kanban peut être appliqué dans plusieurs domaines: informatique, ingénierie, vente, tâches familiales, études, gestion, etc.

En gros, le Kanban consiste à suivre les 3 règles suivantes:

  • Visualize Workflow
  • Limit Work in Progress (WIP)
  • Measure and Improve Flow

 

The New Time Management

par Francis Wade

45

Intéressante lecture qui nous suggère de revoir les 7 principes fondamentaux de la gestion du temps. Malgré les outils et techniques, si on ne maîtrise et si on ne pratique pas la base, on risque d’être davantage stressé et plus ou moins productif.L’auteur mentionne qu’il est normal d’essayer de nouvelles techniques, de se mesurer et de s’ajuster régulièrement. Tout cela dans le but de trouver la bonne solution selon notre style de vie professionnelle et personnelle.

Donc, pas de recette unique pour tout le monde.

The Accountability Effect

par Basam Tarazi

image

Introspection pertinente sur qui nous sommes, nos buts dans la vie et l’importance de prendre soin de nous même. Sinon, la vie passe vite et on risque d’accumuler plusieurs regrets.Aucun "timming" n’est parfait pour faire les choses dont on parle souvent. L’auteur nous montre ce qu’il faut être "présent" et prendre les responsabilités de nos actions ou le manque de celles-ci.

Lecture très intéressante qui amène des réflexions que nous n’avons malheureusement pas assez souvent.

 

Bonne Lecture !

 

Mon Bilan 2011 et Mes objectifs 2012

1335434_new_year_3Je crois qu’il est bon de faire notre bilan une fois par année et de mettre nos objectifs en ligne. Cela nous donne une petite pression intérieure pour les accomplir. C’est le but du présent billet et j’espère que cela vous donnera aussi l’idée de vous fixer des objectifs et d’en parler à votre entourage ou de les énoncer publiquement dans votre blogue par exemple.

J’aime bien commencer par un petit bilan histoire de bien positionner mes objectifs. 2011 fut une grosse année, et épuisante par moment, sur plusieurs volets. Néanmoins, je suis fier des résultats et 2012 sera sûrement une bonne année aussi.

Mes réalisations en 2011:

Emploi actuel:

  • Dans mon emploi, j’ai participé à un bon projet de plus de 4000 j-p à titre d’analyste organique et qui regroupait plusieurs technologies dont VB6, VB.Net, TFS, SQL et Oracle. Ce fut un projet fort intéressant et j’ai beaucoup appris sur plusieurs aspects, humains et technologiques.

Communauté Agile de Québec:

  • Devenu président du CA.
  • Nous avons organisé avec brio la conférence Agile Tour 2011 avec Bob Martin comme conférencier principal et 400 participants, rien de moins ! Ce fut un bel effort d’équipe. D’ailleurs j’en ai déjà parlé dans un autre billet.
  • Nous avons aussi organisé des rencontres mensuelles et des “Code Retreat” ou Retraite du programmeyr.
  • Cela nous a pris beaucoup d’effort afin de bien s’organiser entre nous. À se doter de meilleurs outils en 2012.

Lectures:

  • 15 lus, 2 en cours.  Objectif de 12 atteint et dépassé. Super !

Mes objectifs en 2012


 

 

 

Professionnel

  • Écrire davantage de blogues (voir autre billet dans les références)
  • En m’inspirant de Frédéric Harper (voir liens dans les références), je vais sortir de sa zone de confort de temps à autre pour y apprendre les technologies suivantes:
    • Développement d’application pour iPhone et le langage Objective-C
    • Apprendre davantage le Ruby, RoR et ses amis (RSpec, Cucumber, …
    • Autres petits projets de code et me servir de Git comme gestionnaire de code source

Agile

  • Avec la Communauté Agile de Québec: continuer de m’impliquer pour une dernière année probablement
  • Aussi continuer de me mettre à jour dans l’agilité avec des lectures ou autre, notamment sur le Lean et le Kanban que je veux approfondir.

Lectures

  • Je hausse la barre à 20 livres à lire cette année. C’est 5 de plus, mais j’en ai quelques-uns à finaliser, donc c’est réaliste.
  • De plus, je me suis procuré un Kindle Touch, ce qui me permettra de traîner mes livres un peu partout. Je me sers du site "GoodReads" pour suivre mes progressions de lecture.

 

Références:

Blogue de Frédéric Harper:

Mon Blogue:

Autres:

Le cerveau divisé

Je m’intéresse beaucoup à notre cerveau, comment il fonctionne, se souviens et comment il pense. J’ai eu quelques questionnements on regardant l’excellent vidéo (11min) de RSA Animate "The Divided Brain":

 

Je vous recommande fortement de l’écouter si le sujet vous intéresse. Avec le côté graphique qui suit le discours, c’est divertissant et instructif.

J’ai noté deux passages vers la fin qui je trouve important:

The Intuitive mind is a sacred gift and the rational mind is a faithful servant.
- Albert Einstein

But our society has forgotten the gift and have created a society that honors the servant.
-Iain McGilChrist (présentateur)

 

  • Est-ce qu’effectivement notre société met trop l’accent sur le côté rationnel de notre pensée ?
  • Est-ce que le fait de laisser côté en général notre côté intuitif résulte ainsi une baisse de créativité ?

Je pense comme le présentateur au fait que nous avons besoin des deux côtés pour bien fonctionner.  Des outils comme le Mind Map (schéma heuristique) et  la pensée visuelle sont importants devraient être enseignés et utilisés davantage.

Qu’en pensez-vous ?

Comme d’habitude, les commentaires sont les bienvenus.

C’est quoi un Lean Startup ?

En gros, c’est un mélange de développement Lean et Agile avec une bonne dose d’entrepreneurship. Le but est d’éviter le plus possible de faire du gaspillage  et de livrer un produit innovateur avec succès. On y dénote les principes suivants:

  • Les entrepreneurs sont partout (Entrepreneurs are Everywhere)
  • L’entrepreneurship c’est aussi de la gestion (Entrepeneurship is Management)
  • L’Apprentissage est validé (Validated Learning)
  • L’innovation doit être comptabilisée (Innovation Accounting)
  • Construire-Mesurer-Apprendre (Build-Mesure-Learn)

Eric Ries est à l’origine de ce terme et il en parle depuis quelque temps. Je trouve sa démarche forte intéressante et cela m’a incité à me tenir informer sur ce sujet. En passant, le concept de Lean Startup peut aussi bien être appliqué à l’intérieur d’une compagnie existante que pour une entreprise en démarrage. Pour en savoir davantage sur Eric Ries, je vous recommande le vidéo suivant d’une de ses conférences qu’il a données récemment :

 

D’ailleurs, son livre sur le Lean Startup sera publié en septembre. J’aime beaucoup le graphique suivant qui montre le cycle de développement dans un Lean Startup:

25255_387440405880_387431575880_4176788_6681867_n (1)

On peut aussi se poser la question suivante, en quoi le Lean Startup est différent du développement Agile ? Le tableau suivant  de Joshua Kerievsky résume fort bien les différences et les similitudes entre le développement Agile et le Lean Startup:

Agile Lean Startup
Product Roadmap Business Model Canvas
Product Vision Product Market Fit
Release Plan Minimal Viable Product
Sprint Kanban
Sprint Review Pivot or Persevere Decision
On-Site Customer "Get Out Of The Building"
User Story Hypothesis
Backlog "To Learn" List
Definition of Done Validated Learning
Red-Green-Refactor Learn-Measure-Build
Customer Feedback Customer Validation
Acceptance Test Split Test
Velocity AARRR
Mock Object Feature Fake
Continuous Integration Continuous Deployment
Certified Scrum Master Customer Success Manager

 

Est-ce que vous pensez que ce genre de modèle peut réussir ici au Québec ?

Est-ce qu’il y a vraiment des entrepreneurs un peu partout ici ou c’est seulement réservé à nos voisins du sud ?

Est-ce que vous connaissez des exemples de compagnies d’ici qui ont appliqué ce modèle ?

 

Références:

Diète de l’information

MP900321066

J’aime bien lire un paquet de trucs sur différents sujets liés de près ou de loin au développement informatique. Par contre, je me rends bien compte qu’il y a beaucoup trop d’information disponible et je suis en train de subir un genre de  "information overload". Sans compter les moments pris à vérifier mes courriels, regarder twitter et mon nouveau iPhone4…

Inspiré des livres Focus et The 4-Hour Workweek(4HWW), j’ai décidé de faire une semaine de diète de l’information pour voir un peu ce que cela donne.

Je me sers de Google Reader pour lire les blogues que je suis. Il est pratique, car je peux les lire peu importe l’ordinateur que j’utiliser. Par contre, avec mes abonnements, j’ai environ billets 200-300 à voir chaque semaine:

image

C’est certain que je ne les lis pas tous. Seulement ceux d’intérêt. Par contre cela me prend de temps pour parcourir la liste. En révisant tous mes abonnements, j’en ai éliminé une vingtaine d’abonnements et réduit mon nombre de billets en une semaine à environ 100-150:

image

Et le temps de les parcourir et lire les intéressants: 20 minutes environ. Bonne amélioration ici !

Pour Twitter, j’ai aussi fait un ménage dans la liste de mes abonnements. Il y en avait plusieurs qui étaient des comptes de compagnie qui dans le fond envoyer de la pub. J’ai alors seulement gardé les pertinents. Et certains comptes aussi ne semblaient pas avoir eu de twit depuis un certain temps. J’ai donc réduit ma liste d’une vingtaine d’abonnements. Pas si mal. Faut surtout contrôler le temps passé à lire twitter.

 

Vérification des courriels

Là, je me suis discipliné. Je regardais mes courriels personnels un peu trop régulièrement à mon goût. Même si des fois cela me prends que seulement 30 secondes pour vérifier, la perte de mon focus courant est importante. Je me suis donc imposé l’horaire suivant:

  • 12h00
  • 15h30
  • 20h00

Et voilà, seulement trois fois dans la journée ! Et cela marche très bien. Il faut travailler quand même fort contre cette habitude de toujours vérifier nos courriels au cas où on manquerait quelque chose. Ah cette peur irrationnelle !

Pour mes courriels de mon travail, je me dois quand même de les regarder régulièrement, car cela fait partie de mon travail. Soit que je me programme un pomodoro pour faire uniquement le tri de mes courriels et mes tâches ou je les consulte entre deux pomodori.

Est-ce que vous avez des trucs différents pour gérer efficacement l’information provenant d’internet ?

 

Références:

Outils de productivité partie 5: Les utilitaires

work tools

Voici le dernier billet de cette série, du moins pour l’instant, où nous allons discuter en guise de conclusion des outils, utilitaires et autres trucs aidant à la productivité.

Nous allons donc faire un résumé de tout ce que cela prend pour mettre en pratique les conseils des 4 premiers billets.

La plupart des logiciels mentionnés dans ce billet sont gratuits. Aussi, bien qu’ils fonctionnent tous principalement sur des systèmes Windows, plusieurs sont multiplateformes.

Prendre des notes

Noter immédiatement toute idée, projet ou nouvelle tâche à effectuer qui vous passe par la tête. C’est très important, car notre cerveau a tendance à oublier. Cela nous permet donc de décharger notre cerveau dans un autre médium dont la recherche et la consultation ultérieure est possibles. Il y a des avantages et inconvénients à chaque type de médium (digital ou sur papier). Ne négligez pas le bon vieux cahier de notes. Le fait d’exercer le crayon est bon aussi pour notre cerveau et permet d’être plus créatif.

black notebook with pencil Cahier de notes genre Moleskine: J’aime bien ces cahiers de notes de grande qualité. Il en existe de plusieurs formats et certains sont assez petits pour se mettre dans une poche de manteau. Vous pouvez donc les traîner n’importe où.
Evernote: J’ai un faible pour Evernote, c’est un de mes outils préférés. Disponible sur la plupart des plateformes y compris les appareils mobiles, il permet d’organiser nos notes et de synchroniser le tout. On y peut aussi y copier-coller des articles trouvés sur Internet. Vraiment un must.
OneNote: Venant de la suite Microsoft Office, il permet aussi de regrouper des notes selon un thème ou un projet. Il est bien fait dans son genre et la synchronisation est aussi possible avec Office Online. Ils ont aussi fait une version OneNote pour les iPhones. Donc, si vous utilisez la suite Microsoft Office, OneNote est une bonne option.

Les tâches

C’est indispensable, il faut avoir un outil pour gérer notre système de tâche à faire, que cela soit au travail, à la maison ou pour des trucs personnel. Bien que la fonctionnalité de tâches qui accompagne les logiciels de courriel (Outlook, Lotus Notes, Gmail, etc.) puisse être utile, je les trouve en général limitée. Je vous recommande plutôt d’en avoir un qui est disponible facilement un peu partout ou qui se synchronise sur vos différents appareils. L’idée est de transporter vos tâches avec vous le plus facilement possible. Voici quelques options :

Toodledo : C’est celui que j’utiliser depuis quelque temps. Il permet de classer ses tâches en contextes (comme le GTD le recommande), de mettre des dates et des notes. On peut aussi y créer des tâches répétitives, ce que j’aime beaucoup. De cette dernière fonctionnalité, j’ai toujours une tâche pour faire ma revue hebdomadaire qui apparaît et demande à être exécutée.  On peut voir nos tâches en ligne ou sur nos appareils mobiles. Il existe une version "Premium" avec davantage de fonctionnalité.
image Simple GTD: Version très épurée pour gérer nos tâches à la manière GTD. Simple et sans éclats, il est efficace. Disponible sur le web uniquement.
Remember The Milk Remember the Milk: Très bel outil aussi disponible en ligne et aussi sur vos appareils mobiles. Il permet aussi de synchroniser avec diverses autres applications (GMail, Outlook) et il est aussi disponible pour les appareils mobiles.
Wunderlist: Nouveau venu dans le monde des outils de productivité. Très beau et simple, il est disponible sous de multiples plateformes et on peut le synchroniser facilement. J’aime bien et j’en fais l’essai actuellement avec mes tâches au travail.

Agenda

Pour l’agenda, prenez celui de votre courriel et cela devrait faire l’affaire. Vous pouvez aussi en avoir un papier, mais quand on ne l’a pas sur soi… Il est aussi intéressant de noter des actions à des dates précises dans notre agenda à titre de rappel. Par exemple, appeler le 1er mars pour un rendez-vous chez le médecin.

 

Minuteur

Pour la technique Pomodoro, c’est assez indispensable d’en avoir un. Vous pouvez vous en procurer du genre minuteur de cuisine. Pour des versions "digitales" afin de ne pas déranger les collègues de travail, il en existe plusieurs, par exemple:

Pomodairo : Version intéressante qui en plus d’être un minuteur, fait le calcul de certaines statistiques comme le nombre de pomodori par jour et la différence entre le nombre estimé et le nombre réel.
FocusBooster: Si vous ne voulez qu’un minuteur, celui-ci est simple et efficace. À vous de faire votre liste ailleurs et de comptabiliser vos statistiques dans un autre format.

Espace de travail propre et libre

Indispensable pour se mettre dans le focus de notre tâche courante. De plus, cela donne du positivisme et un je ne sais quoi de zen. Mon bureau à la maison à la réputation d’être un peu bordel, mais j’arrive toujours à garder un coin propre et libre de toutes paperasses, livres et autres trucs. Exemple:

 

 

Synchronisez vos documents

Si vous être comme moi et vous travailler avec plusieurs ordinateurs (bureau, travail, netbook, iPad, cellulaire) et bien c’est important de toujours trouver la dernière version de nos documents rapidement. Il est donc intéressant de gagner de temps au lieu de recopier nos trucs d’un poste à l’autre avec une clef USB par exemple. Aussi, cela vous fait une sauvegarde au cas où. Voici mes suggestions de services pour la synchronisation de documents:

Dropbox: Multiplateforme, simple et facile à mettre en place. On peut aussi partager certains de nos répertoires au choix. La version gratuite nous procure 2 Go gratuitement.
image Windows Live Mesh : La version bêta était bien est fonctionnait sur différentes versions de Windows (XP, Vista et Windows 7). Par contre elle sera remplacée définitivement fin mars 2011 par Windows Live Mesh. Cette dernière par contre, ne fonctionne pas sur Windows XP. Mais avec Skydive, vous avez 5 Go gratuitement pour synchroniser vos fichiers.

Autres

Voici une dernière liste de petits outils que j’installe sur tous mes postes. Ils sont tous gratuits en passant.

WinSplit Revolution : permets de splitter son écran assez facilement. On évite alors le "resize" manuel des fenêtres.

Launchy: utile surtout sur Windows XP, permet de retrouver programmes et documents facilement.

Klok: Comptabiliser mes heures n’est pas une de mes activités préférées. Klok me permet de le faire en partie à ma place. Juste à lui dire sur quoi je travaille, quand je prends des pauses et quand j’arrête. À la fin, il fait un beau bilan des heures passées sur chacun de mes différents dossiers ou projets.

Comme vous voyez, il y a plusieurs manières et outils pour nous aider à améliorer notre productivité. Je vous en ai suggéré quelques-unes, à vous de les regarder et de choisir ceux qui conviennent le mieux. Aussi, si vous en avez d’autres à suggérer, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.  Si c’est intéressant, je les ajouterai au billet.

Références:

Outils de productivité partie 4: Zen et Focus

Yin Yang

Nous allons discuter aujourd’hui de deux écrits de l’auteur du blogue Zen Habits Leo Babauta.

Le premier, Zen to Done, est un ouvrage intéressant qui donne des conseils et une méthode pour surmonter les différents obstacles rencontrés avec l’application de la méthode GTD ou Getting Things Done (voir le premier billet de cette série pour plus de détails).

Le deuxième ouvrage du même auteur que nous allons aborder est Focus, un manifeste très intéressant sur l’âge de la distraction.

Zen To Done

image

La technique Getting Things Done introduit une série de changements, mais cela peut s’avérer compliqué pour certaines personnes. En plus, on ne parle pas trop de comment avoir des buts ni de l’étape de "Doing". Zen to Done nous suggère donc une manière d’appliquer le changement et nous explique une série d’habitude à acquérir graduellement.

Comment changer nos habitudes ?

En premier lieu, le changement devrait se faire par petites étapes en se trouvant une manière de se motiver et de maintenir notre focus.

Voici quelques méthodes suggérées pour appliquer notre changement:

  • Se commettre : inscrire nos objectifs quelque part et les regarder régulièrement
  • Pratiquer: changer une habitude demande de la pratique.
  • Se motiver : Trouver des manières de se motiver autant que possible
  • Mesurer nos progrès : enregistrer nos efforts chaque jour. Penser positivement : se dire que l’on est capable et se débarrasser des pensées négatives.

Habitudes Zen

Les habitudes mentionnées dans le livre sont toutes très pertinentes. Il est recommandé cependant de les apprendre en petit groupe de 2 ou 3 à la fois. Voici la liste des habitudes Zen que j’ai librement traduites en français:

  • Collecter : Toujours avoir en main un outil pour noter nos tâches, nos idées et autres projets.
  • Processus: Se faire un processus pour dépiler nos tâches et courriels. Un peu comme décrit dans la méthode GTD.
  • Planification: Planifier nos objectifs et nos tâches les plus importantes à réaliser
  • Exécuter: Faire une chose à la fois, sans distractions. La technique Pomodoro est très utile pour cela.
  • Simple système fiable: Garder votre système simple avec juste assez de listes et de contextes pour vous retrouver.
  • Organisation: Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.
  • Revue: Revoir notre système et nos objectifs et ce, idéalement de manière hebdomadaire.
  • Simplifier: réduire nos buts et nos tâches à l’essentiel. Bien valider que nos actions soient en ligne avec nos objectifs.
  • Routine: Établir des habitudes et les maintenir.
  • Trouver notre passion: Si vous êtes passionnés au travail, alors vous ne procrastinerez pas. Si ce n’est pas le cas, chercher ce qui vous passionne et essayer d’en faire une carrière.

Zen to Done est un petit eBook vendu directement sur le site de l’auteur.  Il ne fait que 83 pages, mais il est très beau en plus d’être direct, clair et concis.  Je vous le recommande si vous voulez en savoir plus sur sa méthode et commencer à l’appliquer rapidement. On n’a pas besoin d’avoir lu GTD pour bien comprendre le contenu du livre.

 

Focus

We live in curious time. It’s called the Age of Information, but in another light it can be called the Age of Distraction.

Leo Babauta, Focus

Entre d’autres mots: Nous vivons dans une drôle d’époque. On l’appelle l’Âge de l’information, mais sous un autre regard, on pourrait appeler cela l’Âge de la distraction.

Histoire d’habitudes encore ici. La clef pour être productif, créatif et accomplir nos objectifs est simplement de garder notre focus. Les distractions nous arrivent de partout de nos jours et on a souvent l’impression d’être en surcharge d’information. Voici un résumé des grandes parties du livre:

  • Prendre du recul:  On parle ici des bienfaits d’être déconnectés, de combattre cette dépendance et de se trouver un rituel pour débuter nos tâches et garder le focus. Le calme, le repos et la déconnexion sont des éléments importants menant à une vie meilleure à un certain degré.
  • Se débarrasser des distractions: plusieurs points intéressants comme réduire notre flot d’information et se départir du besoin constant d’être à jour. On ne veut pas passer notre vie dans notre "inbox".  Il faut prendre responsabilité de notre vie.
  • Simplification (et oui, encore!): L’idéal est de travailler dans un endroit le plus épuré que possible.  Comme avoir un coin de bureau propre sans rien dessus. Et d’enlever toutes les alertes possibles de courriels et de Twitter sur notre ordinateur. On peut aussi simplifier nos tâches, réduire nos engagements, nos rencontres,etc.
  • Focus: Le multitâche est bon pour la poubelle. Soyez monotâche et multiprojets. Bref, exécuter une tâche à la fois et mener plusieurs projets en parallèle. Soyez attentif par contre au danger d’avoir un focus trop large et d’essayer de tout faire en même temps.
  • Les autres: Il y a plusieurs défis de mettre cette histoire de focus en pratique avec une vie de famille, les collègues au travail et nos patrons. L’environnement de travail est aussi important et il y a des manières de le rendre apte à maintenir notre focus.
    Focus est un eBook gratuit. Il existe aussi une version payante avec des entrevues en prime et autre. C’est une lecture de 120 pages environ. Je le recommande à tous ceux qui chercher à se sortir du chaos et désirant simplifier les choses.

Et toi Karl, de ton côté, est-ce que tu es Zen et productif ?

Et bien j’essaie de l’être autant que possible, malgré les événements inattendus au travail et à la maison. C’est parfois difficile, mais c’est toujours dans mes objectifs de tous les jours.

Comme rituel de focus, j’utiliser la technique Pomodoro autant que possible. Et le reste, je travaille constamment à améliorer la manière de vivre ma vie, une étape à la fois.

 

Mes points clefs:

  • Le changement est possible; y aller par petits pas. Se faire une routine
  • Trouver notre passion en fin de compte est important
  • Pour avoir du focus, simplifier et écarter toute distraction

 

Références: