Est-ce que votre architecture est organique ?

greek-house-1428553-m

Bon, il fallait que j’en parle, cela me tracasse depuis longtemps. Est-ce que vous savez que le terme « organique »  est inapproprié lorsque l’on parle d’une architecture en informatique ou du rôle architecte organique ? C’est un de mes anciens collègues, Guy Larochelle, qui m’avait déjà expliqué cela il y a quelque années.

En passant, noter que cette opinion, comme dans tous mes billets, est la mienne et ne représente pas nécessairement celle de mon employeur actuel.

Pour répondre à la question qui fait le titre de ce billet, Est-ce que votre architecture est organique, je répondrai : j’espère bien que non !  Votre architecture (logicielle) ne devrait pas idéalement être organique.  Je m’explique :

Au Québec et en particulier dans la région de la ville de Québec, chez les organismes gouvernementaux et certaines grandes compagnies, ce terme est associé régulièrement aux noms suivants:

  • Architecture organique
  • Architecte organique
  • Analyste organique
  • Concepteur d’architectures organiques

Pourtant, si on regarde la définition « officielle »  sur Wikipédia (français) de l’architecture logicielle, qui est le vrai terme ici en passant, on retrouve une mention de ce qu’est une architecture organique:

Bien des logiciels ont été créés sans architecture par plusieurs générations de développeurs ayant chacune usé d’une imagination débordante pour réussir à maintenir l’intégrité du système. Une telle absence d’architecture peut être qualifiée d’architecture organique. En effet, un développeur confronté à une telle architecture a plus l’impression de travailler avec un organisme vivant qu’avec un produit industriel. Il en résulte que la complexité du logiciel fait en sorte que celui-ci est extrêmement difficile à comprendre et à modifier. À la limite, modifier une partie du système est plus proche, en complexité, de la transplantation cardiaque que du changement de carburateur.

Rien de bien élogieux ici. Je ne crois pas qu’au Québec, nous sommes les champions de ce genre d’architecture, aussi parfois appelé « big ball of mud architecture ». Je pense que nous ne sommes pas mieux, pas pire qu’ailleurs.

Bien que les origines de cette erreur remontent à plusieurs années et je crois qu’il est inutile de déterrer tout cela et de blâmer quiconque.  Vaut mieux se concentrer à corriger cette expression erronée. Mais comment faire ? Bonne question. Pour commencer, pourquoi ne pas y aller avec simplement ainsi:

  • Expliquer à notre entourage que le terme « architecture organique » est erroné et qu’il vaut mieux utiliser « Architecture logicielle ».
  • Dans nos titres, rôles, affichage de poste ou dans nos CV, remplacer « architecte organique » par « architecte logiciel » lorsque c’est le cas.

Vous avez d’autres idées ?

Références :

Une réflexion sur “Est-ce que votre architecture est organique ?

  1. Tu devineras certainement que je suis 100% en accord avec toi à ce sujet! C’est toujours un de mes cheval de bataille dans tous mes mandats, pas facile de changer une mentalité aussi bien enracinée!

    Et un petit conseil… pour éviter les problèmes avec l’ordre des architectes, utilisez plutôt « Conseiller en architecture logicielle ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s